MILITANT

http://remito.zeblog.com/

Calendrier

« Juillet 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Partigiano

Partigiano Le blog en lien avec les militants révolutionnaires. Des textes, des photos et des articles de Remito sur notre monde, sur la musique, sur la politique, sur l'art, sur les livres...

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

La mise à mort du travail

Par Partigiano :: 05/11/2009 à 23:37 :: Films

L’autre jour, il y avait un documentaire intéressant pour une fois à la télé. C’est pas mon habitude de végéter devant cette merde omniprésente dans tous les foyers mais là il y avait matière à réflexion. C’était « La mise à mort du travail » sur France 3 (http://programmes.france3.fr/mise-a-mort-du-travail/ ). Un petit reportage qui traite des conditions de travail actuel tourné dans les murs de l’entreprise Carglass. « En France, 3 salariés sur 4 travaillent dans les services. S’il il y a une crise du travail, c’est donc de là qu’il faut l’observer. Nous nous sommes installés dans une entreprise anodine, une entreprise comme il en existe aujourd’hui des dizaines de milliers dans le monde : Carglass. Mondialisée, standardisée, Carglass est une filiale du groupe anglais Belron présent dans plus de 30 pays du monde. »

Sur ce lien (http://www.dailymotion.com/video/xay2kt_la-mise-a-mort-du-travail-france-3_news ) vous verrez le gros porc de Pdg de l’entreprise en question qui nous explique comment le management mobilise les prolos pour les soumettre à l’esprit d’entreprise et de compétition afin d’en dégager une productivité maximale. S’en suit une séquence qui nous montre concrètement les formations de management sur les petits chefs pour leur apprendre à tenir au mieux une équipe.

A un moment la voix off exprime une idée intéressante. Elle part des principes présents dans toutes les entreprises : productivité et rentabilité maximale jumelées à la notion du client roi. Et elle ajoute que c’est en ça que le système économique actuel nous baise : nous sommes tous des consommateurs donc nous sommes tous des clients à un moment et nous voulons le meilleur service. Dans le cadre du travail, en tant que prolo on nous demande de satisfaire au mieux les clients (les autres prolos) avec le minimum de moyens. C’est un cercle infernal, comme on est tous clients on se pousse à faire le boulot le mieux possible, et ça fait le jeu des patrons car ils en tirent toujours plus de bénéfices et de soumission des salariés au capitalisme.

Une autre vidéo intéressante de France Inter avec le producteur et l’un des auteurs du reportage http://www.dailymotion.com/video/xaxhwo_la-mise-a-mort-du-travail-france-in_news

En tant que militants révolutionnaires nous devons nous battre pour l’abolition du capitalisme, ce système totalement inégalitaire, et pour l’abolition du salariat et du patronat : abolition de la société de classe. Certains prolos sont passés à l’action individuelle en butant leur patron. Il faut maintenant penser à l’organisation collective du renversement du capitalisme. Les prolos les plus enragés doivent se regrouper et se préparer physiquement et théoriquement au projet KO à l’instar du Fight Club.








Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://remito.zeblog.com/trackback.php?e_id=421359

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © MILITANT - Blog créé avec ZeBlog