MILITANT

http://remito.zeblog.com/

Calendrier

« Juillet 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Partigiano

Partigiano Le blog en lien avec les militants révolutionnaires. Des textes, des photos et des articles de Remito sur notre monde, sur la musique, sur la politique, sur l'art, sur les livres...

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

La travail tue

Par Partigiano :: 25/06/2007 à 16:50 :: Actualité

 

Il y a ceux qui travaillent pour vivre et ceux qui vivent du travail de ces premiers.

Ceux qui vivent du travail des autres sont ceux qui gouvernent ceux qui travaillent pour vivre.

 

Le mot « travail » vient du bas latin « tripalium » (VIe siècle), instrument de torture formé de trois pieux. Trois bâtons, deux verticaux et un placé en transversale auquel on attachait les esclaves pour les punir, ou les animaux pour les ferrer ou les soigner.

 

Il y a ceux qui accumulent des capitaux et qui spéculent en bourse dans les circuits financiers non productif. Et ceux qui n’ont que le salaire de leur travail instable pour survivre.

 

L'existence et la domination de la classe bourgeoise ont pour condition essentielle l'accumulation de la richesse aux mains des particuliers, la formation et l'accroissement du Capital ; la condition d'existence du capital, c'est le salariat. Le salariat repose exclusivement sur la concurrence des ouvriers entre eux.

 

Il y a ceux qui possèdent les moyens de production et d’échanges.

Et ceux qui n’ont que leur force de travail.

 

Vous êtes saisis d'horreur parce que nous voulons abolir la propriété privée. Mais, dans votre société, la propriété privée est abolie pour les neuf dixièmes de ses membres. C'est précisément parce qu'elle n'existe pas pour ces neuf dixièmes qu'elle existe pour vous. Vous nous reprochez donc de vouloir abolir une forme de propriété qui ne peut exister qu'à la condition que l'immense majorité soit frustrée de toute propriété. En un mot, vous nous accusez de vouloir abolir votre propriété à vous. En vérité, c'est bien ce que nous voulons.

 

Une minorité possède tout et la majorité se tue à engraisser cette minorité.

 

Le communisme n'enlève à personne le pouvoir de s'approprier des produits sociaux ; il n'ôte que le pouvoir d'asservir à l'aide de cette appropriation le travail d'autrui.

 

Comment éradiquer la domination d’une classe sur une autre ?

 

 

 

 

Dans l’espoir de jours meilleurs, je vais adhérer au Parti des Branleurs :

 

http://parti.des.branleurs.free.fr/

 

 

 

 

 

 

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://remito.zeblog.com/trackback.php?e_id=216905

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © MILITANT - Blog créé avec ZeBlog