MILITANT

http://remito.zeblog.com/

Calendrier

« Juillet 2008 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Partigiano

Partigiano Le blog en lien avec les militants révolutionnaires. Des textes, des photos et des articles de Remito sur notre monde, sur la musique, sur la politique, sur l'art, sur les livres...

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Culture

Par Partigiano :: 25/07/2008 à 11:41 :: Textes divers

 

Culture ? Quelle culture ?

Si je devais me revendiquer d’une culture, ce serait celle de la classe ouvrière.

On pourrait me dire que je suis issu de la culture méditerranéenne.

C’est vrai, mais ce serait tronquer la vérité.

Je suis né dans la région Languedoc, et j’ai grandi en Corse.

Une grande partie de mes ancêtres viennent d’Italie, c’est vrai.

Mais je n’ai pas cette philosophie « nationaliste » de revendiquer fièrement une culture de tel ou tel pays.

Je suis internationaliste.

Même si des fois je porte des tee-shirts ou des maillots de l’équipe de foot italienne…

Non, la seule « vraie » culture que je connaisse, c’est celle de la classe ouvrière.

Celle du prolétariat.

Celle du salariat opposé au patronat.

Celle de la défense des intérêts de notre classe.

De la défense de nos droits, de notre droit à vivre dignement.

C’est un combat de tous les jours dans lequel on se prend de gros coup dans la tronche.

La solidarité, la fraternité, voilà ce que j’ai vu dans ma culture.

Le partage, l’insoumission à l’ordre établi, voilà ce que j’ai appris dans ma culture.

Je pourrais en parler des heures tellement cette culture me fascine.

Tellement ma classe ouvrière me fascine.

Elle est composée de millions de personnes anonymes dans la masse.

Je crois que j’en ai rencontré un peu de tous les genres, toutes les catégories qui composent cette classe.

J’ai rencontré et je connais des fonctionnaires, des ouvriers du public et du privé, des employés de bureau, des femmes de ménages, des étudiants en alternance, des chômeurs de longue durée, des handicapés accidentés du travail, des marginaux vivant dans l’illégalité, des gauchistes, des écolos, des syndicalistes dévoués à la cause, des licenciés de la veille, des anarchistes et des communistes.

La liste est longue.

Mais c‘est cette culture ouvrière qui nous rassemble.

C’est dans les cités ouvrières que les idées révolutionnaires se sont forgées.

Les gens de la zone savent vivre et je le dis en toute modestie.

 

 

Culture (dictionnaire Hachette) :

-développement des facultés intellectuelles

-ensemble des connaissances acquises par un individu

-ensemble des activités soumises à des normes socialement et historiquement différenciées, et des modèles de comportement transmissibles par l’éducation, propre à un groupe social donné.

 

 

 

 

C'est l'été

Par Partigiano :: 23/07/2008 à 16:33 :: Actualité

 

C’est l’été, le gouvernement fait passer ses lois de merde sans grosse contestation. C’est comme ça depuis un bout de temps, vous êtes sur la planète Terre et vous êtes content de vous faire baiser, c’est bien continuons dans cette direction !

 

On commence par des flatulences, Suez, qui a dévoré Gaz de France, se fait plein de pognon sur notre dos dans une de ses filiales : « L'action Suez Environnement, la filiale de services à l'environnement du nouveau géant énergétique Suez-GDF, gagne plus de 33% mardi matin pour son premier jour de cotation. » Et oui dès qu’il y a un petit nouveau dans l’arène, ça fait des émules. « Sur la base d'un cours de 18,68 euros et des quelque 490 millions d'actions qui composent son capital, Suez Environnement affiche une capitalisation boursière d'environ 9,1 milliards d'euros. » Bien sur les copains sont là, l’Etat et les bourgeois : « L'actionnariat de la société est le suivant : GDF Suez aura environ 35%, les cinq autres actionnaires membres du pacte conclu pour 5 ans (GBL, la CDC, Areva, CNP Assurances et la holding belge Sofina) 12%, les salariés représenteront 2% et le public 51%. »

 

J’espère que je finirais pas en prison, j’aime pas les ronflements des autres : « Les détenus dans les prisons françaises étaient au nombre de 64.250 le 1er juillet, en hausse de 0,6% par rapport à juin (63.838), établissant un nouveau record dans un contexte de surpopulation carcérale, a annoncé mardi l'Administration pénitentiaire (AP). Pour le deuxième mois consécutif, le nombre des personnes incarcérées dans les quelque 200 prisons françaises dépasse le pic historique de juillet 2004 (63.652 détenus). Le nombre des places disponibles en prison était de 50.807 en juin, ce qui donne un taux de densité carcérale de plus de 126%. » C’est ça la politique de Sarko, tous en taule dès l’âge de 13 ans et me faites pas chier !

 

J’espère aussi que je n’aurais pas à pointer au chômage. Je pense à des proches qui en sont et ça ne me fait pas marrer du tout. Ces bâtards du gouvernement ont fait adopté une loi qui s’intitule « l’offre raisonnable d’emploi ». C’est de la provocation rien que dans le nom. Détails : « Un chômeur sera radié des listes du service public de l'emploi s'il refuse deux "offres raisonnables". Dès le 4e mois de chômage, les demandeurs d'emploi devront accepter un emploi rémunéré à au moins 95% de leur salaire antérieur, 85% au bout de six mois, et du montant de l'allocation qu'ils perçoivent au bout d'un an. Par ailleurs, l'Assemblée a aussi voté la suppression progressive d'ici 2012 de la dispense de recherche d'emploi (DRE) dont pouvaient bénéficier les chômeurs âgés de plus de 57,5 ans. » Donc en fait c’est la faute des chômeurs si il y a du chômage. C’est parce qu’ils ne cherchent pas de boulot et qu’ils restent chez eux devant la télé. C’est n’importe quoi, ça devient comme en Angleterre et dans les pays nordiques où les bobos nous disent que c’est mieux là-bas. Mon cul ouais, maintenant faudrait accepter n’importe quel taf à n’importe quel prix pour faire plaisir à ces bâtards de bourgeois ! Après ils vont nous dire que le chômage baisse, c’est sûr que c’est facile si tout le monde est radié !

 

L’OFFRE « RAISONNABLE » D’EMPLOI (source AFP et ministère du travail)

Refuser deux offres d’emploi « raisonnables » entraînera une radiation de deux mois avec suspension de l’allocation chômage

Des critères « objectifs et personnalisés », comme le salaire ou la localisation, permettront de déterminer si une offre est « raisonnable »

Le salaire de l’emploi proposé doit représenter :

- au moins 95% du salaire antérieur après trois mois de chômage

- au moins 85% après six mois

- au moins le montant de l’allocation après un an

Trajet : après six mois de chômage, une offre est « raisonnable » si le lieu de travail est situé à 30 km maximum du domicile ou à une heure de transport en commun

 

 

La réforme des institutions a été adoptée lundi à une voix près. C’est la faute de Jack Lang de toute façon, c’est le gros fromage Hollande qui l’a dit. C’est vraiment la débâcle dans ce parti de merde. Comme dit Jack : « De toutes mes forces, je continuerai à me battre, sur tous les fronts, pour faire obstacle au projet dangereux et néfaste de cette majorité. » C’est la meilleure celle-là !

 

Autre info de choc, le pape s’est tapé un kangourou en Australie. Et non biensûr, quel dommage, ça lui aurait fait du bien peut-être. Je ne sais pas comment ils font tous ces curés à la con pour faire abstinence sexuelle. Tu m’étonnes qu’après ils deviennent tarés…et pédophiles ! Que Dieu vous pénisse mes frères !

 

Moi je vous dis sincèrement, la seule solution c’est la révolution !!!

 

 

 

 

 

 

Pas de justice pas de paix

Par Partigiano :: 08/07/2008 à 17:56 :: Actualité

 

Les bourgeois ne savent plus quoi inventer pour nous soutirer de la plus-value. J’entends parler des 4x8 : deux jours le matin, deux jours l'après-midi, deux jours la nuit et deux jours de repos ! Tu parles d’une vie ! Ca se passe à l’usine Goodyear-Dunlop de Amiens Nord. Les salariés occupent l’entreprise depuis vendredi dernier, date à laquelle la CFTC et la CFE-CGC (ultra minoritaires) ont signé l’accord sur le passage à ces fameux 4x8.

 

La direction fait du chantage, si l’accord n’est pas signé aujourd’hui, 8 juillet 2008, il y aura 402 licenciements. Il faut savoir que le 4x8 est non conforme à la convention collective nationale du caoutchouc. En octobre 2007, les salariés avaient refusé les 4x8 par référendum. Fin juin, un deuxième vote boycotté par nombre de salariés, entérinait la réorganisation du travail. La CGT (majoritaire) refuse aujourd'hui de signer cet accord.

Les salariés ne doivent pas lâcher l’affaire.

 

A lire sur le web :

- http://ouvalacgt.over-blog.com/article-21030661.html article sur le site Où va la CGT ? Avec un extrait audio d’un salarié gréviste

- http://goodyear.exprimetoi.net/-f1/ Forum des salariés Goodyear-Dunlop

 

 

La Corée du Sud n’est pas en reste dans la contestation. Depuis le mois de mai, des grosses manifestations ont pour revendication première, la démission du président Lee Myong Bak. Article complet et informatif sur : http://rebellyon.info/article5363.html et voir le blog avec photos et articles d’actualités http://candleseoul.blogspot.com/

 

La Corée du Sud a une histoire de lutte de classe bien plus importante qu’on ne pourrait le penser. A ce sujet, je vous invite à lire cet article de Loren Goldner publié par Ni Patrie ni frontières : http://www.mondialisme.org/spip.php?article1108 (La classe ouvrière coréenne : de la grève de masse à la précarisation et au reflux, 1987-2007)

 

 

Aujourd’hui, je regardais un peu l’histoire d’Action Directe, du RAF et des Brigades Rouges sur le net. Je pense qu’il serait utile pour notre survie et pour notre avenir de tirer des leçons de ces histoires et d’organiser une armée révolutionnaire ayant pour but immédiat de détruire physiquement la bourgeoisie.

 

 

 

 

Juillet dit de pas toucher

Par Partigiano :: 04/07/2008 à 16:05 :: Actualité

 

Je ne dirais rien sur la bourgeoise Ingrid Petancourt de retour dans sa douce France. Alvaro Uribe a dû faire un gros chèque aux FARC pour la libérer et Sarko maintenant espère remonter dans les sondages. C’est pitoyable. La bourgeoisie continue son carnage, bienvenue sur la planète Terre, nous sommes en 2008 après Jean Raconte.

 

J’ai trouvé des infos plus croustillantes que ça quand même. Des nouvelles qui vont améliorer notre quotidien, c’est certain.

 

Faudra pas se plaindre si le courrier n’arrive pas à destination : « La Poste envisage de changer son statut d’exploitant autonome de droit public pour celui de société anonyme afin de financer sa croissance à l’approche de la libéralisation du marché européen du courrier en 2011 ». Logique libérale organisée par le FMI et l’OMC, l’Union Européenne et la bourgeoisie française. Je crois que je n’ai oublié personne. Depuis 1986, ils privatisent tous sans restriction. Biensûr le plus souvent cela se fait progressivement pour ne pas se heurter à la contestation populaire. Ils laissent se dégrader les services publics en leur coupant des moyens et après ils justifient, avec l’aval de l’opinion publique, la privatisation pour soi-disant une meilleure efficacité !

A lire sur le net à ce sujet :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Privatisations_en_France Article très intéressant où on apprend que c’est sous le gouvernement Jospin que les privatisations ont le plus rapporté d’argent à l’Etat… pour l’instant.

http://www.syti.net/AGCS.html Article intéressant sur l’Accord Général sur le Commerce des Services du site Internet Stratégies Planétaires.

 

 « Plusieurs syndicats et associations ont manifesté mercredi leur inquiétude d’un fichage généralisé des citoyens après la mise en œuvre du fichier EDVIGE (Exploitation Documentaire et Valorisation de Information Générale) permettant la collecte d’informations sur les syndicalistes, les militants politiques, ou encore les groupes ou personnes susceptibles de porter atteinte à l’ordre public, et ce dès l’âge de 13 ans ». Voilà le flicage récurrent de la population et surtout des éléments subversifs du bon peuple. Il faut à tout prix traquer, et si possible enfermer ou tuer, les militants qui font trop de zèle et si possible dès l’adolescence évidemment. Le ministère de l’intérieur va se régaler en consultant mon dossier qui devait déjà traîner chez les RG…

 

A part ça on ne fait plus attention à la guerre en Irak qui perdure au détriment de la population. C’est devenu une info banale et normale désormais. Les américains vont avoir un super choix de candidats dans leur super démocratie : une frite ou un bounty. Et la France prend la présidence de l’Union Européenne pour six mois. De quoi occuper le président et ses sbires dans des voyages et des discours diplomatiques bidons.

 

Heureusement c’est bientôt les congés pour ceux qui en ont. On va pouvoir décompresser et se prendre la tête dans les bouchons ou dans les gares. J’adore.

 

 

 

 

Le pouvoir noir

Par Partigiano :: 01/07/2008 à 12:30 :: Bouquins

 

Malcolm Little devenu Malcolm X, militant afro-américain fut assassiné le 21 février 1965 en plein mouvement pour les "droits civiques" et luttes d'indépendance en Afrique et en Asie.

 

Ce livre contient les derniers discours du leader noir américain, de sa rupture avec la très sectaire Nation of Islam, à son assassinat devant un auditoire de 400 personnes à Harlem.

 

 

Tout au long des chapitres, on observe l'évolution rapide et progressiste de sa pensée. En 1964, Malcolm rompit avec la Nation of Islam à cause des idées racistes et des méthodes qu'elles utilisaient. Il créa, le 28 juin de la même année, une organisation non religieuse plus engagée politiquement : l’Organisation de l’Unité Afro-Américaine.

 

S’en suivi son deuxième voyage en Afrique et au Moyen-Orient dont l’objectif principal était la participation au « sommet africain » du Caire avec les gouvernements indépendants d’Afrique.

 

Malcolm avait saisi l’importance d’internationaliser la lutte des Noirs pour « une liberté absolue, une justice absolue, une égalité absolue, par tous les moyens ». (Page 157)

 

Malcolm participa plusieurs fois aux meetings organisés par le Militant Labor Forum, tribune de discussion liée à l’hebdomadaire socialiste The Militant.

 

« Pour diriger un système capitaliste, il faut une âme de vautour ; le capitaliste se nourrit du sang d’autrui. Montrez-moi le capitaliste, je vous montrerai le vampire. On ne peut être capitaliste qu’à la condition d’être un vampire. » (Page 161)

 

Il avait commencé à aborder la question du pouvoir politique et économique de la communauté afro-américaine. Il ne se laissa pas tromper par les Démocrates et les apôtres de la non-violence qui avaient en façade un discours mielleux et attirant pour la communauté Noire, mais qui par derrière et au bout de compte ne faisait rien de concret pour l’amélioration des conditions de vies.

 

En refermant ce bouquin, Malcolm apparaît clairement comme un révolutionnaire en quête de justice et d'égalité. Il voulait en finir avec la ségrégation, la misère et le racisme. Il inspira de nombreux militants et un an après sa mort deux jeunes noirs d’Oakland créèrent le Black Panther Party for Self-Defense…

 

Sommaire :

 

Préface à l’édition française par Claude Julien

Introduction

1. Et d’abord qu’est-ce qu’une révolution ?

2. Déclaration d’indépendance

3. Le bulletin de vote ou le fusil

4. Rejoindre la révolution noire mondiale

5. A la source du panafricanisme

6. L’affaire du « gang de la haine » de Harlem

7. Appel aux chefs d’Etat africains

8. Avec le salut de Che Guevara

9. Il nous faut un mouvement Mau-Mau

10. Montrez-moi le capitaliste, je vous montrerai le vautour

11. Avec la jeunesse du Mississipi

12. Le pouvoir est le maître-mot

13. Après l’attentat : je ne suis pas raciste

14. Confrontation avec un « expert »

15. Dernières réponses et derniers entretiens

 

 

 

 

Copyright © MILITANT - Blog créé avec ZeBlog