MILITANT

http://remito.zeblog.com/

Calendrier

« Avril 2008 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 

Partigiano

Partigiano Le blog en lien avec les militants révolutionnaires. Des textes, des photos et des articles de Remito sur notre monde, sur la musique, sur la politique, sur l'art, sur les livres...

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

1974 Portugal da liberdade

Par Partigiano :: 21/04/2008 à 9:02 :: Photos

 

Le seul monument de France qui rend hommage à la Révolution des Oeillets (25 avril 1974) ainsi qu'aux combattants antifascistes en Espagne et en Italie, et aux exilés Sud-Américains.

 

Ce monument se trouve Place de l'Amitié entre les Peuples à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne).

 

 

 

 


 

 



 

Comment escroquer les gens dans leur logement ?

Par Partigiano :: 11/04/2008 à 15:04 :: Actualité

 

Mardi soir, nous étions présent à la réunion d’information voulue par Icade, dans la salle Joliot-Curie à Fontenay-sous-Bois à 18h30, à propos de leur projet de mise en vente du bâtiment n°7 de la rue Jean Macé.

 

(A noter : le lieu de la réunion en dehors du quartier et un horaire où beaucoup ne sont pas encore rentrés du boulot…)

 

Icade possède trois tours de 18 étages, rue Jean Macé dans le quartier des Larris, à Fontenay-sous-Bois : les numéros 3, 5 et 7. Icade avait envoyer un courrier une semaine avant aux habitants du n°7, et rapidement une réunion entre locataire s’était tenue le lundi, dans la salle commune du bâtiment 3, pour discuter de ce projet. Il est clair que leur projet est ciblé pour l’instant sur le 7, mais si ils réussissent, la mise en vente concernera les autres tours.

 

Donc un peu plus de 70 personnes étaient présentes pour la réunion sur leur projet de mise en vente. Quatre personnes de Icade étaient présentes et au fur et à mesure qu’ils exposaient leur plan, il apparaissait clairement que tout est bien ficelé de A à Z. Des géomètres vont passer dans la semaine pour mesurer tous les appartements. Un diagnostic complet des travaux à faire va être exécuté. Icade en réalisera une partie dans les cinq années à venir.

 

Une représentante d’Icade nous parle de « liberté », en nous disant que nous aurions le choix entre devenir propriétaire de son appartement, rester locataire (pour un certain temps…) ou être relogé ailleurs. On nous dit qu’en fonction du temps passé dans son appartement, on aurait droit à une réduction sur le prix de vente (25% pour un maximum de 30 années passées). A la fin de l’exposé, on nous donne le prix du m2 dans ce quartier qui est de 2550 €.

 

Le débat qui suit a été houleux. Le mécontentement des locataires a explosé et c’est logique. Icade n’a vraiment pas honte de venir nous provoquer comme ça. Je ne sais pas comment ces personnes font pour dormir tranquillement.

 

Les immeubles sont dans un état lamentable. Ca fait des années qu’on réclame qu’Icade nous mette le double vitrage. Il y a des gros problèmes de tuyauterie et d’évacuation avec des canalisations qui pètent. Les peintures et les murs sont vétustes. Les ascenseurs sont souvent en panne.

Un homme dans l’assemblée nous explique qu’il a voulu payer son loyer comme tous les débuts de mois à la loge du gardien. Mais il n’y avait personne deux jours de suite. Le lendemain, il recevait un courrier de la part d’Icade comme quoi il était en retard sur le paiement !

Quand on demande une réparation de n’importe quel ordre, on attend très longtemps mais quand on paye le loyer en retard, on se fait taper sur les doigts !

 

On est quasiment tous sortis avant la fin de la réunion. C’en était trop, ces personnes se moquent de nous. Un jeune dans l’assemblée leur a dit qui ils sont vraiment : une mafia qui ne recherche que le profit. Ils nous laissent dans la merde depuis des années, et maintenant ils veulent nous vendre nos appartements, construits à l’époque avec des fonds publics, à des prix exorbitants !

 

 

 

A savoir :

 

Icade est une filiale concurrentielle de la Caisse des Dépôts et Consignations, le bras financier de l’Etat, qui gère le patrimoine public comme une entreprise capitaliste.

 

(Voir les sites : http://www.caissedesdepots.fr et http://www.icade.fr )

 

Icade a été introduite en bourse Euronext Paris le 12 avril 2006. Selon la revue l’Expansion, Icade affiche « l'un des meilleurs rendements ».

 

(Voir l’article : http://www.lexpansion.com/patrimoine/bourse/achetez-icade_148346.html )

 

Icade totalise 40.000 logements et plus de 800.000 mètres carrés de surfaces tertiaires situés pour l'essentiel en Ile-de-France et dans les grandes villes françaises. Un patrimoine valorisé à 6,23 milliards d'euros.

 

Structure de l'actionnariat : nombre total d’actions : 93 619 537, Caisse des Dépôts 64,7 %, Public 34,18 %, Salariés 1,12 %.

 

Chiffre d’affaire de 2006 : 1 327 millions d’Euros.

 

Le projet de mise en vente à Fontenay-sous-Bois concerne 106 appartements. Le loyer mensuel pour un F4 de 72 m2 est d’au moins 820 € charges comprises.

 

 

Analyse :

 

Icade avait été créé par la Caisse des Dépôts pour faire face à la pénurie de logement dans les années 1950-1960. Ce projet de mise en vente n’est que la conséquence du programme politique catastrophique de la bourgeoisie, dirigée aujourd’hui par Sarkozy qui veut soi-disant une « France de propriétaire ».

 

Il faut bien comprendre que la majorité des locataires n’ont pas les moyens d’acheter leur propre logement. Le but caché de ce projet n’est que de virer la classe la plus pauvre de Fontenay-sous-Bois, et de tirer un énorme bénéfice pour les capitalistes et investisseurs immobiliers.

 

Face à cette agression, les habitants sont en train de s’organiser en Association des locataires pour faire échouer ce projet et pour obtenir les réparations qui nous sont dues depuis longtemps.








Poison d'avril

Par Partigiano :: 01/04/2008 à 18:40 :: Actualité

 

Beaucoup de choses à dire en ce début avril. Pour rentrer dans le vif du sujet, je n’ai pas envie de devoir cotiser 41 ans alors qu’en 1982 il suffisait de 37,5 annuités pour avoir une retraite à taux plein ! C’est vrai que c’est encore loin pour moi mais quand même !

 

Rappel des faits :

 

1982

1987

1993

2003

2007

2008

 

Abaissement de l’âge ouvrant droit à la retraite à taux plein à 60 ans avec cotisation de 37,5 anuités.

 

Indexation des retraites sur les prix et non plus sur les salaires.

 

Durée de cotisation des salariés du privé portée progressivement de 37,5 à 40 ans.

 

Calcul sur les 25 meilleures années (au lieu de 10).

 

Les fonctionnaires sont alignés sur le privé : durée de cotisation portée progressivement à 40 ans.

 

Hausse des cotisations.

 

Maintien des régimes spéciaux.

 

Ouverture à la capitalisation.

 

 

Contre-réforme des régimes spéciaux.

 

Durée de cotisation portée progressivement à 40 ans d’ici 2012.

 

Baisse des pensions.

 

Passage progressif de la durée de cotisation à 41 ans.

Gouvernement Mauroy (PS)

Gouvernement

Chirac (RPR)

Gouvernement Balladur (RPR)

Gouvernement Raffarin (UMP)

Gouvernement Fillon (UMP)

Gouvernement

Fillon (UMP)

 

Voilà donc la régression sociale imposée par les gouvernements successifs avec l’aval des syndicats traîtres. 2008 est l’année de la fin de la mise en place des 40 annuités et donc dans la foulée la droite décomplexée nous en rajoute une de plus ? Ca peut durer longtemps comme ça jusqu’à la suppression des retraites (le rêve des patrons).

 

Bien sûr, le but de ces enfoirés est de faire baisser le niveau des pensions. La majorité des travailleurs n’aura jamais le nombre d’annuités demandées à 60 ans. Et qui peut vraiment bosser après 60 ans ? Qui n’est pas éreinté à cet âge-là à part les bourgeois ?

 

2008 serait donc l’année des « réformes » comme dit la ministre de l’économie : « Christine Lagarde confirmera vendredi lors de la réunion de l'Eurogroupe à Ljubljana la volonté du gouvernement d'accélérer les réformes en France après le dérapage du déficit public à 2,7% du PIB en 2007. » Mais qu’est-ce qu’une réforme ?

 

Selon le Petit Larousse (dictionnaire de référence), une réforme est un « changement important en vue d’une amélioration ». Est-ce que le passage à 41 annuités est une amélioration, est-ce que la réforme de l’état qui privatise des secteurs publics est une amélioration ?

 

Tout est mis en place pour restreindre le rôle de l’état à ses fonctions régaliennes. Tous les secteurs de production et de transport sont voués à la privatisation. Même le secteur de la santé est concerné. Du coup on lit sur Reuters : « Le gouvernement va geler les dépenses publiques pendant cinq ans. » Suite logique du désengagement de l’état au profit du privé où les travailleurs ont moins de droits et de garanties.

 

« Le Premier ministre François Fillon a estimé lundi que "le plein emploi est la solution à tous les problèmes de notre pays" et que l'action du gouvernement serait donc tournée vers la lutte contre le chômage. » Soit il est c**, soit il le fait exprès. C’est vraiment utopique de croire au plein emploi dans une société capitaliste. Sans chômage les patrons seraient obligés de payer plus cher les travailleurs. Grâce au chômage, le chantage fonctionne à merveille et qui s’en réjouit si ce n’est la bourgeoisie ?

 

Sinon les lycéens s’opposent aux suppressions de postes de profs pour ne pas se retrouver à quarante par classe. Des suppressions d’emploi chez Arcelor-Mittal, Sanofi-Aventis et ils disent que le chômage baisse ! Pernod-Ricard bat des records de profit et rachète par la même occasion la vodka Absolut. Et des gros blaireaux de supporters de foot du PSG écrivent n’importe quoi sur leur putain de banderole !

 

Dans les bonnes nouvelles du monde, le Chili est bien placé : « Une personne a été tuée et un policier blessé samedi soir à Santiago du Chili lors de violentes manifestations pour commémorer la mort de deux frères tués en 1985 par la police secrète d'Augusto Pinochet. » J’ai toujours du mal à accepter que cet enfoiré de Pinochet soit mort sans être aller en prison !

« Chaque année, désormais, des manifestants en colère organisent dans la capitale ce qu'ils ont appelé de manière officieuse la "Journée du jeune combattant". Les manifestants dénoncent le système capitaliste chilien et le gouvernement de centre-gauche, dont l'action, estiment-ils, ne profite pas aux pauvres. »

 

A part ça, le gouvernement Fillon veut envoyer mille soldats en Afghanistan pour continuer la guerre contre les Talibans…soi-disant. Maudite soit la guerre !

 

Pour finir, un truc bien juteux sur Michaël Goldman, le fils de Jean-Jacques, que j’ai lu dans libération hier : « Parmi ses principales qualités, ses amis placent l’honnêteté. Une franchise qui lui fait détester les fictions, ne lire que des essais (Attali, Jacques Marseille) et avouer avoir voté Sarkozy aux deux tours en 2007. Petit-fils de résistants polonais, neveu du militant - et braqueur - d’extrême gauche Pierre Goldman, assassiné l’année de sa naissance, Michael a pleuré lors de la défaite de Jospin en 1995, n’a pas voté en 2002 et se dit «grand déçu du PS». «Les valeurs de la famille ont toujours été l’intégration par le travail. Il faut récompenser ceux qui triment, ceux qui se lèvent tôt.» Quel baltringue !

 

IL EST TEMPS D’EN FINIR AVEC LE CAPITALISME !

 

 

 

 

Copyright © MILITANT - Blog créé avec ZeBlog